vendredi 6 décembre 2013

Un vélo pour Oscar

source

Après "l'ami secret", ou "ami X", ou encore "l'ami occulte", le Brésil nous apporte une autre tradition de Noêl généreuse et conviviale.
A travers l'action de Correio, la Poste brésilienne, c'est 500 000 Brésiliens qui se mobilisent chaque année pour faire plaisir à un enfant pauvre ou déshérité.

Le principe: réaliser les voeux émis par les enfants dans leur lettre au Père Noël! Et c'est une sacrée opération, menée par 10 000 lutins: c'est devenu une des principales oeuvres sociales du pays.


Ça commence par une action auprès des enfants: les inciter à prendre la plume et à écrire à Papai Noel! En s'appuyant sur un réseau de 3000 écoles et centres de loisirs, le Correio parvient ainsi à rassembler environ 700 000 lettres d'enfants chaque année, et à impulser un important projet éducatif: apprendre à écrire, à s'exprimer, rédiger une lettre, une enveloppe, comprendre ce qu'est un code postal...

Les complices du Père Noël collectent les lettres...et ensuite, c'est là que la solidarité commence. Aux guichets de la Poste qui participent à l'opération, on peut aller retirer une lettre, et découvrir alors les rêves des enfants. Et une fois la lettre choisie: on va au bout, on part à la recherche du cadeau rêvé...et on le redépose à la poste ...qui le confiera au Père Noël bien sûr, qui se chargera de la distribution..!!!!

Et les demandes des enfants ne sont pas toujours des biens de consommations matériels: matériel spécial pour enfants handicapés (fauteuils, matelas, chaises roulantes...), visites de sites ou de lieux (pompiers, maison d'un parent éloigné), meubles basiques (matelas), aide pour la famille...Parfois ce sont des projets collectifs, comme des jeux pour une école.

Et tout est bien organisé aussi sur internet: adresse des guichets mobilisés et horaires d'ouverture, numéro de téléphone...
L'opération existe depuis 24 ans. En 2010, elle a intégré les Objectifs de Développement du Millénaire, campagne menée par l'ONU.

En 2012, avec des copains, on s'est mobilisés pour offrir un vélo au petit Oscar. Nous ne l'avons jamais rencontré...on ne sait pas ce qui s'est passé dans sa tête, dans son coeur, quand ses yeux ont découvert la bicyclette de ses rêves...

Pour en savoir plus:



source


2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Journaliste pour l'émission de reportages et de témoignages CAPITAL Spécial été (M6), je prépare un reportage sur les français du bout du monde : « ILS SE SONT INSTALLES SUR LEURS LIEUX DE VACANCES ».

    J’aimerais donc fortement pouvoir rencontrer et réaliser le portrait de Français qui se sont installés à l’autre bout du monde, et qui aimeraient nous faire partager leur expérience.

    Je recherche tout particulièrement des Français de tous profils (entrepreneurs, couples, familles, retraités etc …) qui seraient à un tournant de leur aventure humaine (déménagement, nouveau travail, école, séjour à l’hôpital, anniversaire, accueil de la famille, etc …) afin de partager un bout de chemin avec eux !


    L’objectif du reportage est de mettre en avant ces Français ayant su réaliser leur rêve, même si l’aventure est parfois loin du cliché idyllique que l’on peut fantasmer. Grâce à ces portraits, nous allons aborder concrètement les avantages et les déconvenues à la fois économiques et humains à s’expatrier à l’autre bout du monde.


    Mon cameraman et moi-même nous déplaçons dans le monde entier et nous partagerons un « bout de chemin » avec ces « hirondelles de tous profils.

    Dans tous les cas n’hésitez surtout pas à me rappeler afin d’en discuter plus longuement ensemble.

    Le reportage étant prévu pour le mois de mai (du 4 au 16 mai), mes délais sont assez courts pour préparer le reportage. J’attends donc de vos nouvelles dès aujourd’hui !!

    Bien à vous et à très vite j’espère,

    Morgane Wald
    JOURNALISTE
    CAPITAL (M6)
    Tel :06 20 32 56 10
    Mail : morgane@soda-presse.fr


    RépondreSupprimer