mercredi 6 novembre 2013

Méthode Coué


photo Julie Hembert- Cocon de Décoration

J'ai vécu 16 mois au pays de l'été, de la plage et du soleil. J'ai vécu en short, en tongs et sans soutien-gorge pendant tout ce temps. J'ai retrouvé Dunkerque, son mois de novembre, son vent, sa pluie. Bof...En ce moment plus que jamais, ma saudade  est grande. Il faut que je me ressaisisse et que, comme une vraie carioca, je sois heureuse de chaque jour qui passe et de ce que la vie me donne.

Alors je me motive, et je me fais ma petite liste. Cette petite liste qui j'espère réveillera le carioca qui est en vous. Cette liste est celle des  petites choses typiquement dunkerquoises que j'ai été contente de retrouver à mon retour. Ces petites choses que je ne voyais plus avant de partir, qui devenaient invisibles à force d'être évidentes. Ces petites choses que les Brésiliens ne connaissent pas.  Ces petites choses que j'étais contente de fuir, et que j'ai été ravie de retrouver.

1) la ville est calme... Les enfants peuvent jouer tranquilles sur la plage, on ne craint pas de mourir écrasé à tous les coins de rue, on n'est pas obligés de subir les vocalises de la voisine évangéliste ou du camion de poubelles à 3h du matin! On entend les mouettes quand on se réveille;

2) la baguette Tradition de chez Maes est une tuerie;

3) il y a plein de trucs chouettes, culturels et GRATUITS à faire! Merci Dunkerque 2013 Capitale régionale de la culture, mais pas que...;

4) c'est quand même trop agréable d'être sous une couette quand il fait sombre et froid, et de se réchauffer contre son chéri...impossible quand il fait 30° la nuit;

5) le Carnaval, c'est VRAIMENT l'affaire de tous;

6) On est dans le pays de la bière...au Brésil, nos bières sont des produits de luxe...ça coûte un oeil;

7) Les gens sont quand même super sympas, dans les commerces, au boulot, dans la rue...un sourire, un bonjour...le soleil est dans les coeurs;

8) c'est pas pour dire, mais la silhouette urbaine de Dunkerque commence à avoir une sacrée allure, une belle allure...surtout depuis le Môle 1 et le Secteur des Formes. Et en plus, la ville est chaque année de plus en plus verte;

9) ici il y a ma famille, mes cousines, mes amis...et globalement plein de gens super gentils et plein d'amour à donner

10) j'avoue je n'ai pas trouvé, mais je compte sur vous pour me faire la  liste de toutes les choses qui vous font aimer Dunkerque!

1 commentaire:

  1. J'inclurais la facilité de se déplacer dans la ville : on peut aller partout en peu de temps. Et les bus, même s'ils ne sont pas super rapides, sont très confortables et les chauffeurs roulent en toute douceur. Vraiment génial pour quelqu'un qui est né à Rio et qui était habitué aux secousses, aux coups de frein brutaux et à la vitesse vertigineuse des bus cariocas.

    RépondreSupprimer